Let’s go Giants

6 Juillet:

Notre aventure continue et nous avons passé une journée riche en émotions!

Ce matin, nous avons pris la route pour le célèbre Sequoia National Park, qui abrite des séquoias géants.

Après une heure de route, plus une autre heure à l’intérieur du parc, nous arrivions enfin dans la Giant Forest, qui abrite les plus grands séquoias du monde, et notamment le General Sherman Tree qui, du haut de ses 84m et avec 31m de circonférence de tronc, est l’organisme vivant le plus grand au monde!

Alors que l’on marchait dans la forêt en admirant les séquoias, nous avons fait une rencontre pour le moins inattendue… http://youtu.be/Jbqk17qNH3U

Une fois remis de nos émotions, nous avons entamé les 5h45 de route qui nous séparaient de San Francisco où nous sommes arrivés ce soir. La vue sur la baie avec le soleil couchant était magnifique!

7 Juillet:

Comme vous le savez, nous sommes arrivés hier soir à San Francisco! Autant vous dire que le changement de climat est radical puisqu’en quelques heures, on a perdu 25°C!!

La journée d’aujourd’hui a été consacrée à la visite de la ville et a débuté avec la tristement célèbre prison d’Alcatraz, de laquelle il y a une magnifique vue sur la baie!

Après être revenus en ville, nous avons entrepris une visite des principaux quartiers (Financial District, Chinatown, Russian Hill…). 15km à pied, ça use, ça use…

Nous avons ensuite arpenté Lombard Street, rue typiquement franciscaine avec ses 27% de pente!!

Enfin, notre journée s’est terminée avec un tour de ville en bus qui nous a notamment emmenés par delà le Golden Gate Bridge, de l’autre côté de la baie!

Après cette journée bien remplie, il est temps pour nous de recharger nos batteries et de vous dire à demain, pour une nouvelle étape de notre voyage!!

8 Juillet:

Un récit rapide pour ce soir puisque la journée a été consacrée à la route qui sépare San Francisco de Mariposa. C’est dans cette petite ville typique de l’ouest, où se trouve un musée de la ruée vers l’or, que nous posons nos valises pour deux nuits. Elle se situe à l’entrée de Yosemite National Park, notre destination de demain.

La route que nous avons parcourue aujourd’hui a été un vrai voyage à elle seule, de l’océan Pacifique aux montagnes de Yosemite à 2500m en passant par la Silicon Valley!

Le wifi de l’hôtel ayant été installé par Charles Ingalls lors de la première conquête de l’ouest, impossible pour nous de publier des photos ce soir. Mais rassurez vous, nous nous rattraperons dès que possible!

En attendant, nous vous disons à demain, pour la suite de nos aventures!

9 Juillet:

Tout l’abord, désolés mais il n’y aura pas de photos ce soir non plus car Mr Oleson n’est pas venu améliorer le wifi installé par Mr Ingalls…

Sinon, la journée dans le parc Yosemite a été géniale! De splendides paysages des Rocheuses entre forêts de pins et montagnes de granit abruptes. Pas d’ours aujourd’hui mais des dizaines d’écureuils gris 🙂 Nous étions en partie sur le territoire de pumas mais nous n’avons pas eu la chance d’en voir. En même temps, il fallait être fou comme des touristes pour entreprendre de la randonnée par 34°C…

Une belle journée donc le long de la Merced River pour rejoindre Mist Trail et voir la plus haute cascade des États-Unis. Un vrai paysage de chercheurs d’or…

À la fin de la journée, nous nous sommes rendus au point de vue de Glacier Point (2h de détour quand même…) pour voir le panorama sur une grosse partie du parc, avec ses cascades, ses rivières et ses sommets dont certains à près de 4000m!

Ce soir, nous avons décidé d’aller manger dans un ranch à Mariposa. Jusqu’à présent, nous avions un peu remis en cause le mythe de la nourriture américaine, réputée énormément copieuse. On s’est rendus compte ce soir que c’est seulement en ville que les portions sont « normales ».
Sûrs de nous, nous entrons donc dans le ranch de la ville. Nous testons un plat local chacun. Pierre prend donc un cheeseburger (bœuf local) et je prends des ribs (travers de porc). Et c’est quand la serveuse a amené les plats que le drame a commencé!!

Tout d’abord, lorsque vous commandez un plat simple ici, et bien il n’arrive jamais seul, car avec le plat est obligatoirement servie une salade ou une soupe, un accompagnement et du pain à l’ail (qui ressemble d’ailleurs plus à de la fougasse). On nous amène donc la salade, qui, en France, aurait largement pu être vendue comme un plat… Puis arrivent les plats… En guise de cheeseburger, Pierre se voit ainsi servir un hamburger géant, contenant un steack de 3cm d’épaisseur et de 15cm de diamètre, avec patates, salade et tomates… Heureusement pour moi, j’avais commandé une 1/2 part de ribs. C’est donc naturellement que l’on m’a servi une rangée de 8 côtes de porc rôties et nappées de sauce barbecue… 1/2 part voulait sans doute dire 1/2 porc ici…

C’est avec toute la meilleure volonté du monde que nous avons dû renoncer à l’idée de finir ce repas…. Et nous avons donc reconnu que, comme le conseillait le guide Michelin, lorsque l’on est Français dans l’ouest américain, mieux vaut commander un repas pour deux…

Sur ce, souhaitez nous bonne digestion… et à demain, dans la Death Valley!!!

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s